Interview d’Auteur: Guy Simard

Interview d’Auteur: Guy Simard

Qui êtes-vous, en quelques lignes?

Je suis un Père Oblat de la Vierge Marie, Congrégation religieuse fondée dans le nord de l’Italie en 1826 par le Vénérable Père Bruno Lantéri. Je suis natif de la ville de Québec, au Canada. Après l’obtention d’une maîtrise en philosophie à l’Université Laval, je me suis expatrié en Italie pour entrer chez les OMV (Oblati di Maria Vergine). J’ai été ordonné prêtre le 12 juin 1983, par saint Jean-Paul II, en la basilique Saint-Pierre de Rome. De retour au Canada en 1986, j’ai été prédicateur de retraites pendant onze ans puis curé de paroisse à Montréal pendant 18 ans. J’œuvre toujours en paroisse, comme vicaire paroissial.

Une journée parfaite commence par? Et se termine par?

Une journée parfaite commence par quelques instants agenouillés devant le Saint-Sacrement, à la maison, dans notre chapelle de communauté. Car je suis convaincu que « l’homme n’est grand qu’à genoux devant son Créateur ». Ensuite je déjeune (je prends le « petit déjeuner » comme on dit en France) et je lis un livre tout en mangeant. J’aime beaucoup cette lecture matinale. Toutes mes journées se terminent par la prière des Complies, prière liturgique qui, vers la fin, se conclut par la prière du « Nunc Dimittis » (appelée aussi «  prière du vieillard Syméon » dans le Nouveau Testament) : « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole; car mes yeux ont vu ton salut, lumière pour éclairer les nations et gloire de ton peuple Israël. »

Pourriez-vous nous raconter comment vous avez commencé à écrire ?

Un de mes plus jeunes paroissiens qui fréquentaient notre église en 2011, ayant entendu mes homélies et ayant quelques fois discuté avec moi, m’a dit « Père Guy, il faut absolument que vous ayez un blogue, pour partager vos intuitions et vos opinions. » À ma grande surprise, il m’a convaincu et mon blogue est né le 12 juin 2011, en la date anniversaire de mon ordination presbytérale (ou sacerdotale).

 

Que faisiez-vous de votre temps libre ?

Vous allez peut-être sourire, mais ce que je préfère faire durant mes temps libres, c’est d’écrire des blogues. Car je ne suis pas un écrivain de profession. Écrire est pour moi mon « passe-temps » préféré. J’aime beaucoup aussi aller au cinéma. 

Pouvez-vous nous parler de votre blogue https://dieumajoie.blogspot.com/?

Ce blogue est à caractère chrétien et catholique; il me permet de partager mes intuitions, mes opinions et mes convictions concernant Dieu, la foi et l’être humain. Certains blogues sont à caractère profane et portent sur des sujets variés : cinéma, basketball, oiseaux, humour, etc. Si vous désirez savoir si j’ai déjà traité un sujet qui vous intéresse, vous n’avez qu’à aller sur Google et écrire : Dieu ma joie et le thème qui vous intéresse. Par exemple : Dieu ma joie l’eucharistie. Si vous désirez savoir pourquoi mon blogue s’appelle Dieu ma joie, je vous encourage à aller lire : Dieu ma joie le désir le plus profond.

 

Est-ce que vous avez des amis (ou des connaissances) écrivain(e)s ? Plutôt des hommes ou des femmes?

Mon frère Luc Simard est écrivain. Il a écrit quelques livres. Mon confrère Stanley Okonkwo, Oblat de la Vierge Marie tout comme moi, est écrivain. Un de ses livres a été publié et un autre livre est en préparation.

Votre dernier livre est "DIEU ET NOUS". Quel est le message que vous voulez passer aux lecteurs?

Dieu est tellement différent de nous. Ce n’est pas surprenant. Mais ce qui m’émerveille, c’est que Dieu soit rempli d’autant de BONTÉ. Dieu, c’est la bonté même. Et Jésus est la BONTÉ INCARNÉE. Et, constatant une telle différence entre Dieu et l’être humain, Dieu si BON et nous si défaillants souvent dans le domaine de la bonté, ce qui me surprend et m’émerveille, c’est le désir constant de Dieu d’entrer en relation avec nous et de nous aimer. Oui, comme le dit si bien la Bible, notre Dieu est le « DIEU AVEC NOUS ». J’aurais tout aussi bien pu donner à mon livre, le titre de « DIEU AVEC NOUS ». Mais en donnant le titre DIEU ET NOUS, j’ai voulu laisser entendre qu’il y a une différence, une énorme différence, entre DIEU ET NOUS. 

 

A qui s'adresse cet ouvrage?

Ce livre s’adresse à toute personne de bonne volonté.

Décrivez Generis Publishing en quelques mots.

Mon cœur est rempli de reconnaissance envers la maison d’édition Generis Publishing. J’admire son côté « proactif ». Ce n’est pas moi qui ai contacté cette maison d’édition pour que mes écrits soient publiés. C’est la maison d’édition Generis Publishing qui m’a envoyé un courriel pour me dire qu’elle désirait publier mes écrits. Cela montre à quel point les membres de cette maison croient en ce qu’ils font et croient en la valeur des livres et de l’écrit. Ils savent qu’un livre peut changer une vie. Le fondateur de ma Congrégation religieuse, le Père Bruno Lantéri, croyait aussi cela. Je suis aussi dans l’émerveillement face à la qualité relationnelle de madame Anna Rothman, éditrice et responsable du développement chez Generis Publishing. C’est une femme extraordinaire : très chaleureuse, très attentive à ce qu’on dit, très empathique et qui a la bonté de répondre rapidement et clairement à nos interrogations.

Quel serait votre mot d’encouragement pour un nouvel auteur?

Si vous croyez avoir un don d’écrivain et que vous désirez être publiés, n’hésitez pas à contacter Generis Publishing. Vous y trouverez une aide très précieuse pour voir clair dans votre projet et, fort probablement, pour le réaliser.